Interdiction

La prohibition est arrivée dans presque tous les pays du monde. La version succincte de l'interdiction américaine commence avec les citoyens américains de la fin des années 1700 qui se répartissaient en deux groupes : ceux qui estimaient que boire de l'alcool était un péché (groupes religieux) et les familles lassées que les hommes dépensent de l'argent dans des saloons en buvant tandis que les femmes et les enfants étaient laissés à eux. maison sans le sou et affamée. Ils pensaient que l'alcool était un facteur contributif à l'augmentation de la criminalité, des problèmes de santé, des problèmes relationnels et de l'extrême pauvreté. Ainsi, le mouvement de tempérance est né.

 

Pour l'Amérique, la prohibition a officiellement commencé à minuit une minute le 17 janvier 1920. Cependant, la prohibition peut être comparée à un ouragan aujourd'hui en ce sens que vous avez beaucoup d'avertissement avant qu'il ne frappe, de sorte que de grandes quantités d'alcool avaient été accumulées pendant des années. Lorsque l'approvisionnement s'est épuisé, de l'alcool a été passé en contrebande du Canada et du Mexique, et les contrebandiers ont commencé à fabriquer du clair de lune. Les gens ont également fait des croisières arrosées à douze milles (la distance légale) vers les eaux internationales. Des bars secrets cachés appelés speakeasies ont ouvert, se cachant souvent dans une pièce derrière une vitrine commerciale légale, ou les entrées se trouvaient dans des ruelles ou dans des sous-sols. On pense qu'à New York seulement, il y avait plus de 100 000 bars clandestins.

 

Tout cela a créé une activité florissante pour les contrebandiers, mais également une activité florissante pour un nouveau monde sombre du crime organisé appelé la mafia, qui s'est propagé à toutes les grandes villes avec de nombreux gangs et gangsters.

La mafia fabriquait et vendait du « gin de baignoire » aux speakeasies (et à ceux qui en voulaient) en achetant du clair de lune à des contrebandiers, ou légalement par l'intermédiaire de fournisseurs médicaux en l'infusant avec des baies de genévrier et d'autres herbes dans le but d'obtenir l'odeur et le goût de pré- interdire le gin. (Ils utilisaient de grands récipients tels que des barils - pas des baignoires.) Après la mise en bouteille, ils coupaient le clair de lune avec de l'eau en plaçant les bouteilles et les cruches sous les robinets de la baignoire. (Les bouteilles ne rentreraient pas sous un robinet d'évier.) Environ 1 000 personnes mourraient chaque année parce qu'on dit qu'elles obtenaient parfois de l'alcool industriel bon marché (et toxique), qui était utilisé pour les carburants, les vernis, etc., et l'utilisaient dans le processus de coupe aussi.

 

Quant aux cocktails, plus de mélangeurs et d'ingrédients ont été ajoutés au gin de la baignoire de la mafia pour masquer la vilaine brûlure, comme le Bee's Knees, fait avec beaucoup de jus de citron et de miel. Les cocktails à base de rhum, de whisky et de brandy de contrebande comprenaient le Twelve Mile Limit, Mary Pickford et Between the Sheets. Mais les Américains moyens de la classe moyenne à inférieure se contentent de mélanger - n'importe quel alcool qu'ils peuvent obtenir - à la maison avec des ingrédients aussi simples que des jus de fruits, des herbes et des sirops faits maison. Ces recettes resteront toujours un mystère.

 

Les dix principales choses à savoir sur la prohibition

L'interdiction (la noble expérience) n'a pas interdit la consommation d'alcool - elle a interdit la fabrication, la vente et le transport de l'alcool.

 

La prohibition n'a pas seulement eu lieu en Amérique. Cela s'est produit à différents moments dans le monde entier et existe toujours dans certains pays (et comtés américains) aujourd'hui.

 

Depuis 2018, la Constitution américaine compte vingt-sept amendements. Le dix-huitième amendement marque le début de la prohibition américaine (mardi 20 janvier 1920) et le vingt et unième amendement marque la fin de la prohibition (mardi 5 décembre 1933) pour un total de treize ans, dix mois et quinze jours.

 

Le dix-huitième amendement ne s'est pas fait d'un seul coup. De nombreux États interdisaient l'alcool auparavant, à partir de 1851. Il en était de même pour le vingt et unième amendement ; de nombreux États n'ont pas levé l'interdiction pendant des années et, aujourd'hui, il existe encore des comtés qui interdisent l'alcool, ce qui se traduit par des comtés «secs». Le vingt et unième amendement a laissé la décision aux États. La lutte pour la prohibition américaine à l'échelle nationale ne s'est pas produite en quelques années. Cela a commencé à la fin des années 1700 avec le Temperance Movement (un mouvement visant à maîtriser l'ivresse généralisée en Amérique).

 

L'alcool légal pendant la prohibition comprenait le vin sacramentel pour les églises; médicaments brevetés; utilisation dans la recherche scientifique; le développement industriel des carburants, des colorants et d'autres choses dont les industries pourraient avoir besoin ; et utilisation dans les hôpitaux pour le nettoyage. La bière, le vin et le cidre faits maison et l'alcool pré-interdit pouvaient être bu dans l'intimité de sa propre maison.

 

Jusque dans les années 1920, les seules Américaines admises dans les grandes pièces principales des saloons/bars étaient les prostituées et les madames. Dans les bars sympas, il y avait de petites « Ladies' Rooms » où les femmes éminentes pouvaient boire. Les bars clandestins de 1920 à 1933 ont été les premiers débits de boissons où les femmes pouvaient fréquenter tout le bar.

 

Les cocktails et les boissons dans les bars clandestins étaient connus pour être chers, alors vous économisiez pour une soirée spéciale en ville, aviez beaucoup d'argent (ou étiez avec quelqu'un avec de l'argent), ou vous faisiez simplement la fête à la maison.

 

Par nécessité, les contrebandiers des montagnes des Appalaches ont bricolé les moteurs de leurs véhicules pour les rendre plus rapides que les voitures de police. Cela a conduit à ce que nous connaissons aujourd'hui sous le nom de National Association for Stock Car Auto Racing (NASCAR).

 

Kansas

S'il vous arrive de voyager à travers le Kansas aujourd'hui, alors sentez-vous chanceux car ils gagnent pour avoir la plus longue interdiction d'alcool (soixante-huit ans entre 1880 et 1948). L'interdiction de l'alcool a été levée par une nouvelle loi de l'État du Kansas qui a été adoptée en 1965. Cependant, tous les bars publics ont fermé leurs portes car seuls les bars privés étaient autorisés.

Vingt et un ans plus tard, en 1986, l'interdiction des bars privés a été levée et en un an, 400 bars publics ont ouvert. Cependant, il y avait une stipulation : 30 % des ventes du bar devaient provenir de la nourriture. En passant et pour ouvrir encore plus la folle boîte du Kansas, dans les années 1970 - incroyablement - Vern Miller ( ancien officier de police, shérif adjoint et maréchal du comté qui a ensuite poursuivi ses études de droit) a été élu comme le procureur général du Kansas en 1970. Son travail consistait à appliquer de manière agressive les lois sur l'alcool du Kansas. Des exemples de son affirmation hostile comprenaient des raids sur les trains Amtrak qui traversaient le Kansas et forçant les compagnies aériennes à cesser de servir de l'alcool tout en voyageant dans l'espace aérien du Kansas. Miller a fait la une des journaux et un livre sur lui a été publié en 2008.

Photo du domaine public | picryl.com

Anti prohibition.jpg

Photo du domaine public | picryl.com

[New York City Deputy Police Commissione
The Largest still in captivity.jpg

Photo du domaine public | picryl.com

[Woman putting flask in her Russian boot

Photo du domaine public | picryl.com

Detroit_police_prohibition.jpg

Photo du domaine public | picryl.com

Interdiction  Mots à connaitre

Amendement

Un article ajouté à la Constitution des États-Unis.

 

Ligue anti-saloon

L'organisation leader numéro un qui a fait pression pour une interdiction américaine au début des années 1900.

 

Baignoire Gin

Un spiritueux de type gin fabriqué par la mafia avec de l'alcool légal et illégal acheté. Ils ne l'ont pas fait dans la baignoire, ils l'ont coupé avec de l'eau du robinet de la baignoire car les vasques et les robinets de l'évier étaient trop petits.

 

Bootlegger

Personne qui fabrique et vend de l'alcool illégal. Le terme américain vient du terme de 1625 pour cacher une bouteille d'alcool dans la jambe de sa botte.  

 

Capone

Alphonse Gabriel "Al" Capone (1899-1947) était l'un des célèbres gangsters de la mafia américaine pendant la prohibition. Il était le premier de neuf enfants nés en Amérique de ses parents immigrés italiens et a grandi à Brooklyn. Il a quitté l'école catholique à l'âge de quatorze ans après avoir frappé un enseignant au visage, puis est devenu membre de deux gangs de jeunes de New York. À l'âge adulte, Capone est devenu videur et barman pour le gangster Frankie Yale dans une salle de danse de Coney Island appelée Harvard Inn. C'est ici que Capone a gagné son surnom de "Scarface" après avoir insulté une femme (son frère s'est coupé le visage). À vingt ans, Capone a quitté New York et a déménagé à Chicago, où il a travaillé pour le plus grand patron de la mafia, James "Big Jim" Colosimo, en tant que videur dans un bordel (où il a contracté la syphilis). Bientôt, il est devenu un célèbre chef de gang dépensant son argent pour des costumes sur mesure, de la nourriture et des boissons gastronomiques, des bijoux, les meilleures femmes que l'argent puisse acheter et des cigares cubains. Son règne de sept ans en tant que chef du crime a pris fin à l'âge de trente-trois ans.

 

Dix-huitième amendement

Cela a établi l'interdiction des boissons alcoolisées en Amérique en déclarant la production, le transport et la vente d'alcool illégaux.

 

Clapets

Une génération d'une vingtaine de jeunes femmes qui buvaient des cocktails portaient des jupes courtes, des cheveux courts, écoutaient du jazz, fréquentaient des bars clandestins, portaient un maquillage excessif, fumaient, conduisaient des automobiles, avaient des relations sexuelles occasionnelles à l'époque connue sous le nom de "Roarin 'Twenties". Ces femmes seraient nées entre 1890 et 1910.

 

Gangsters

Un criminel qui est membre d'un gang.

 

L'âge du jazz

Une période de musique de 1920 à 1928 qui a été suspendue pendant quatre ans en raison de la Grande Dépression (1929 à 1933), puis a repris.

 

Ratifier

Signer ou donner son consentement formel à un traité, un contrat ou un accord, le rendant officiellement valide.

 

Les années folles

Ce terme et cette période de temps englobaient beaucoup de choses. En bref, c'était une période de prospérité économique aux États-Unis, au Canada et en Europe de l'Ouest, et elle s'est propagée après la Première Guerre mondiale en 1919. L'esprit des années folles était alimenté par des gens qui voulaient rompre avec la tradition et qui désiraient entrer dans une ère moderne. Certains exemples à grande échelle incluent l'introduction des automobiles, des téléphones, de la radio, des films cinématographiques, de l'électricité et de l'aviation commerciale. Pour la première fois, les médias se sont concentrés sur les célébrités (en particulier les célébrités sportives et les vedettes de cinéma). Les villes ont construit de gigantesques stades sportifs et Hollywood a continué d'avancer en introduisant des « talkies ». Côté style, l'art déco est partout. Les clubs de danse ont surgi et la mode a radicalement changé (plus de corsets). Les cheveux longs féminins ont été coupés en bobs, les ourlets des jupes ont augmenté, les manches ont été coupées et une révolution sexuelle a commencé à s'infiltrer.

 

Coureur de rhum

Personne impliquée dans le commerce illégal de transport et de contrebande d'alcool illégal. Il s'agit principalement de navires de contrebande de rhum.

 

Bar clandestin

Un établissement illégal qui vendait des boissons alcoolisées (aussi surnommé « cochon aveugle » ou « tigre aveugle ») qui avait un mot de passe qu'il fallait « parler doucement » à la porte d'entrée.

 

Tempérance

La tempérance est définie comme une modération volontaire ou une modération dans quelque chose.

 

Vingt et unième amendement

Il a abrogé le dix-huitième amendement, qui imposait une interdiction nationale de l'alcool.

 

Abstinent

Une personne qui choisit de ne pas boire d'alcool et qui, dans la plupart des cas, s'est engagée à ne pas en boire.

 

Loi Volstead

L'acte qui a réalisé l'intention du dix-huitième amendement, qui a établi la prohibition américaine.

Chronologie de l'interdiction américaine 

1784

Un père fondateur et médecin et homme politique de Philadelphie, Benjamin Rush, publie une brochure intitulée An Inquiry into the Effects of Spirituous Liquors on the Human Mind and Body.

 

1789

La première société de tempérance américaine connue est formée dans le comté de Litchfield, dans le Connecticut, par des propriétaires d'entreprises de premier plan qui estiment que l'alcool entrave la conduite de leurs entreprises.

1813

La Société du Massachusetts pour la répression de l'intempérance est fondée.

La Connecticut Society for the Reformation of Morals est fondée.

1826

Les ministres de Boston ont fondé l'American Temperance Society (ATS) et en 1831, ils comptent 170 000 membres.

1833

L'American Temperance Union est fondée et un an plus tard, elle compte un million de membres.

1838

Le Massachusetts interdit la vente d'alcool en quantités inférieures à quinze gallons  mais abroge la loi deux ans plus tard.

1840

L'éphémère Washington Temperance Society est fondée à Baltimore, Maryland (elle porte le nom du président George Washington) et devient connue sous le nom de mouvement Washingtonien. Cette société est aujourd'hui assimilée aux Alcools Anonymes. Les membres se composent de grands buveurs réformés qui se réunissent, donnent des témoignages, se soutiennent mutuellement et s'engagent à s'abstenir de boire de l'alcool. Deux ans plus tard, ils ont 600 000 promesses d'abstinence et en 1843, la société s'estompe.

1851

L'État du Maine adopte une loi d'interdiction d'État avec l'aide du maire de Portland Neal Dow (1804–1897). Elle devient connue sous le nom de "La loi du Maine". Les autres États qui commencent à emboîter le pas sont le Vermont, le Kansas, l'Iowa, le Dakota du Nord et le Dakota du Sud.

1869

Le National Prohibition Party est fondé à Chicago.

1874

L'Union chrétienne des femmes pour la tempérance est fondée.

1876

L'Union mondiale des femmes chrétiennes pour la tempérance est fondée.

1880

Le Kansas devient le premier État à devenir complètement sec avec l'aide du gouverneur John St. John et de la National Women's Christian Temperance Union.

1888

La Cour suprême annule les lois d'interdiction de l'État si elles interdisent la vente d'alcool qui a été transporté dans l'État lors de son passage initial. Cela signifie que les hôtels et les clubs pourraient vendre une bouteille d'alcool non ouverte, même si l'État interdit la vente d'alcool.

1893

L'American Anti-Saloon League est fondée dans l'Ohio. La ligue est une organisation non partisane qui se concentre sur la prohibition à travers la publication de brochures, de chansons, de dépliants, de dessins animés, d'histoires, de magazines et de journaux. Ils sont actifs jusqu'en 1933.

1899

Carry Nation, 6 pieds de haut et 53 ans, commence à entrer dans les saloons du Kansas avec une hachette détruisant tout ce qu'elle peut. Cela dure dix ans, et elle est arrêtée et condamnée trente-deux fois à une amende.

1901

L'Île-du-Prince-Édouard au Canada commence la prohibition. Il est levé en 1948.

1908

Le Massachusetts interdit l'alcool dans 249 villes et 18 villes.

 

Le Mississippi interdit l'alcool le 31 décembre (sorte de moyen de faire le réveillon du Nouvel An ), et ne lève son interdiction que le 5 août 1966. Le Broadwater Beach Resort à Biloxi (aujourd'hui il s'appelle President Casino Broadwater Resort) est le premier à recevoir un permis d'alcool sur place et le deuxième, mais le premier permis de magasin d'alcool, revient à Joe Azar et à son frère pour Jigger & Jug dans Package Store à Greenville, Mississippi (304 US-82). Il est toujours en activité aujourd'hui. En passant, le fils de Joe Azar, Steve, grandit pour devenir une star de la musique country à Nashville avec son plus grand succès intitulé "I Don't Have to Be Me 'Til Monday" (2002).

 

En mai 2010, Austin Evans et Richard Patrick ouvrent Cathead Distillery, la première distillerie de l'État (et la seule à ce jour). Le nom Cathead est en l'honneur des musiciens de blues surnommés "catheads". De plus, le 1er juillet 2013 , la dernière loi restante sur le brassage amateur est adoptée dans le Mississippi, rendant le brassage amateur légal dans les cinquante États.

1910

L'Australie commence la prohibition, puis la lève dans la capitale de Canberra en 1928.

1912

Le Congrès adopte une loi annulant la décision de la Cour suprême de 1888, qui permettait aux États d'interdire tout alcool.

L'absinthe est interdite en Amérique.

1914

L'Anti-Saloon League propose un amendement constitutionnel pour interdire la vente d'alcool.

La Russie lance la Prohibition, puis la lève en 1925.

1915

La Saskatchewan, au Canada, lance la prohibition, puis la lève en 1925.

L'Islande commence l'interdiction, puis la lève en 1922. La bière à 2,25 % ou plus est interdite jusqu'en 1989.

1916

L'Alberta, au Canada, lance la prohibition, puis la lève en 1924.

La Norvège lance la Prohibition, puis la lève en 1927.

1917

Le Sénat et la Chambre des États-Unis adoptent le dix-huitième amendement puis l' envoient aux États américains pour ratification.

 

Porto Rico commence la prohibition, puis la lève en 1933.

1918

Alimentés par le mouvement de tempérance pour voter pour la prohibition, les États-Unis ratifient le dix-neuvième amendement, qui permet aux femmes de voter pour la première fois dans l'histoire américaine. D'un point de vue mondial, la Nouvelle-Zélande a autorisé pour la première fois les femmes à voter en 1893 et l'Arabie saoudite en 2015.

 

Arizona, Delaware, Floride, Géorgie, Kentucky, Louisiane, Mississippi, Maryland, Massachusetts, Montana, Dakota du Nord, Caroline du Sud, Dakota du Sud, Texas, Virginie, ratifient le dix-huitième amendement.

 

Le Connecticut vote contre la ratification.

1919

Alabama, Arkansas, Californie, Colorado, Idaho, Illinois, Indiana, Iowa, Kansas, Maine, Michigan, Minnesota, Missouri, Nebraska, Nevada, New Hampshire, Nouveau-Mexique, New York, Caroline du Nord, Ohio, Oklahoma, Oregon, Pennsylvanie, Le Tennessee, l'Utah, le Vermont, l'État de Washington, la Virginie-Occidentale, le Wisconsin et le Wyoming ratifient le dix-huitième amendement.

Le Rhode Island vote contre la ratification.

 

Le Congrès adopte la loi Volstead, qui contribue à faire respecter le dix-huitième amendement. La loi énonce trois objectifs distincts :

  1. Interdire les boissons enivrantes.

  2. Réglementer la fabrication, la vente ou le transport des boissons enivrantes (mais pas la consommation).

  3. Assurer un approvisionnement suffisant en alcool et promouvoir son utilisation dans la recherche scientifique et dans le développement de carburants, de colorants et d'autres industries et pratiques licites, telles que les rituels religieux.

 

Il stipulait en outre que "nul ne peut fabriquer, vendre, troquer, transporter, importer, exporter, livrer ou fournir des boissons enivrantes, sauf dans la mesure autorisée par la présente loi".

 

Québec, Canada, commence la Prohibition, puis la lève en 1920.

La Finlande commence la Prohibition, puis la lève en 1932.

1920

La prohibition commence en Amérique le 17 janvier, minuit une minute.

Les îles Vierges américaines commencent la prohibition, puis la lèvent en 1933.

1933

Le vingt et unième amendement est adopté le 5 décembre à 15 h 32 et le dix-huitième amendement est abrogé.

1934

Aux États-Unis, vingt et un est fixé comme l'âge légal pour boire, acheter et posséder de l'alcool.

1949

L'âge de consommation d'alcool aux États-Unis est fixé à vingt et un ans pour les boissons alcoolisées et à dix-huit ans pour les boissons maltées à base de céréales.

1966

Le Mississippi est le dernier État à lever l'interdiction de la prohibition.

1600px-Oldham_Women's_Suffrage_Society.j

Photo du domaine public | picryl.com

Woman's holy war. Grand charge on the en

Photo du domaine public | picryl.com

1600px-Official_program_-_Woman_suffrage

Photo du domaine public | picryl.com

Carrie_Nation,_1910.jpg

Photo du domaine public | picryl.com

785px-Temperance_poster_promoting_the_pr

Photo du domaine public | picryl.com

1919_Budweiser_ad_for_alcohol_free_beer.

Photo du domaine public | picryl.com

Avlöningsafton_-_Rösta_ja!_1922.jpg

Photo du domaine public | picryl.com

Faits amusants sur l'interdiction 

La robe de cocktail a été inventée au début des années 1920 par Gabrielle "Coco" Chanel. La robe noire s'inspire des habitudes des religieuses.

 

Les charpentiers ont gagné de l'argent supplémentaire en concevant et en construisant des bars de maison cachés construits dans des murs, des horloges creuses, des meubles et tout autre endroit qui a suscité l'inspiration.

 

Lors d'un raid, le 21 Club de New York avait des leviers de bar qui, lorsqu'ils étaient tirés, laissaient tomber les étagères d'alcool dans les égouts.